voyages italie italie

  italie italia italy

carte italie La Toscane ombrie Rome naples, campanie les pouilles calabre sicile venise sardaigne abruzzes basilicate émilie romagne lombardie vénétie marches val d'Aoste piémont ligurie Molise - Italie trentin haut-adige


Géographie générale de l'Italie

drapeau italien

Situation

La péninsule et les îles qui constituent l’Italie totalisent 301.277 km². Le pays est limité au nord par la Suisse et l’Autriche, au nord-est par la Slovénie, au nord-ouest par la France. Il englobe les enclaves de la République de Saint-Marin (61 km²) et de l’Etat du Vatican (0,44 km²).

L’Italie du nord

Les Alpes : le versant italien des Alpes, très étroit au Piémont mais avec les plus hauts sommets (Mont Rose, 4.638 mètres), s’élargit en Lombardie (Alpes Bergamasques) et surtout en Vénétie (Alpes du Trentin, Dolomites). Les glaciers quaternaires ont creusé à leur débouché des lacs allongés (Majeur, de Côme, de Garde).

La plaine du Pô

c’est un golfe marin comblé par les alluvions des cours d’eau descendus des Alpes : torrents de Vénétie (Brenta, Piave), Adige et surtout Pô (650 km) qui exhausse son lit (endigué sur 450 km) et dont le delta avance de 50 mètres par an ; d’où une côte basse à lagunes.

L’Italie péninsulaire

Elle a pour ossature une chaîne de montagnes jeunes, l’Apennin, bordée de volcans anciens où les tremblements de terre sont fréquents.

L’avant-pays de l’Apennin est constitué de plaines étroites au nord sur le versant adriatique (terrasses des Marches), qui s’épanouissent au sud (Tavolière marécageuse, Pouilles fertiles).

Le versant tyrrhénien, plus large et plus varié, possède les volcans les plus actifs de la péninsule : collines de Toscane autour de l’Arno, volcans éteints et plaines littorales du Latium, autour du Tibre, riche plaine de Campanie que domine le Vésuve (1.250 mètres). L’Apennin comprend : l’Apennin ligure et toscan, l’Apennin central (2.921 mètres au Grand Sasso) dans les calcaires durs du plateau des Abruzzes, l’Apennin calabrais.

Les îles

Outre les deux grandes îles, la Sicile (25.708 km²) et la Sardaigne (24.090 km²), les îles italiennes comprennent deux petits archipels : l’archipel toscan, à mi-chemin de la Corse, avec l’île d’Elbe, et les îles Eoliennes , au nord de la Sicile, avec Lipari et Stromboli.

Climat

Comprise dans la zone tempérée (nord de la péninsule) et tempérée chaude (centre et sud), l’Italie jouit de conditions climatiques favorables du fait de la longueur de ses côtes, où s’exerce l’influence régulatrice de la mer, et des Alpes, qui font barrière aux vents froids.

Toutefois, sur un territoire qui s’étend sur 850 km dans le sens de la latitude, le climat est varié : continental au nord (hivers froids), méditerranéen au Sud et dans les îles (hivers doux et humides, étés secs), il présente de multiples variantes et microclimats.

Voir : climat italien

Villes principales

Rome

Avec 2.850.000 habitants (3 millions pour l’agglomération), la capitale de l’Italie vit aujourd’hui principalement d’activités de service, commerciales et surtout administratives. Elle est le siège de plusieurs organisations internationales. Le tourisme y représente également une activité importante, due à sa grande richesse en vestiges archéologiques et monuments historiques. Elle abrite la cité du Vatican, siège de la papauté et Etat indépendant.

Milan

Chef lieu de la Lombardie, c’est la capitale économique du pays. Carrefour de communication entre le nord et le sud, c’est un centre industriel, où toutes les activités sont représentées, commercial et financier, siège de toutes les grandes sociétés italiennes, mais également culturel, abritant de nombreux musées et bibliothèques. La ville compte 1.500.000 habitants (3 millions pour l’agglomération).

Naples

Chef lieu de la Campanie, ville animée à la population très dense (1.000.000 habitants et 3 millions pour l’agglomération), Naples se présente comme un amphithéâtre de collines étagées sur la mer, au pied du Vésuve. Grand port et centre industriel du Mezzogiorno, (raffinerie de pétrole, industries chimique, mécanique et textile). C’est également une ville touristique.

Turin

Chef lieu du Piémont, nœud de communication au débouché des Alpes, Turin est un centre commercial et industriel important : sidérurgie, construction automobile (FIAT), industrie chimique et textile. Ville de 1.050.000 habitants, elle est construite selon un plan régulier.

Gênes

Chef lieu de la Ligurie, 660.000 habitants, c’est le premier port d’Italie. La construction navale est l’activité industrielle la plus importante ; la métallurgie, la chimie et l’agro-alimentaire y sont également présentes.

Venise

Chef lieu de la Vénétie, port sur l’Adriatique, Venise, construite sur une lagune, compte 118 îlots et 200 canaux. Avec 300.000 habitants dont 80.000 dans le centre historique pris d’assaut par les touristes, elle développe une activité culturelle de qualité.

Florence

Important centre touristique à l’architecture gothique et renaissance, Florence, avec ses 430.000 toscans, est également une ville très vivante par ses activités industrielles (mécanique, chimie), artisanales (joaillerie, maroquinerie...), artistiques et scientifiques.


Source : diplomatie.gouv.fr (Ministère des affaires étrangères) 2007

 

Italie

© Bellitalie.org 2017 - Tous droits réservés, reproduction interdite