voyages italie italie

  italie italia italy

Culture > Italien - Dialectes

carte italie La Toscane ombrie Rome naples, campanie les pouilles calabre sicile venise sardaigne abruzzes basilicate émilie romagne lombardie vénétie marches val d'Aoste piémont ligurie Molise - Italie trentin haut-adige


L'italien

L'italien est une langue romane de la famille des langues indo-européenne. C'est la langue officielle d' Italie où il se parle encore de nombreux dialectes romans, issus du latin.

L'italien est avec le corse une des langues romanes parlées les plus proches du latin d'origine.
Il s'est imposé comme la langue de la péninsule bien avant l'unification politique du pays en 1861.
C'est le toscan – la langue parlée en Toscane - qui est à l'origine de l'italien. Ce fut la langue choisie par de grands écrivains entre le XIVe et le XIXe : Dante, Pétrarque, Boccace, Manzoni, Machiavel, etc.
Dès la fin du moyen-âge, la Toscane a en effet connu un prestige économique et culturel important, surtout avec la Renaissance à Florence et son rayonnement à travers toute l'Europe. La forme florentine du toscan se diffusa considérablement aux XVe et XVIe siècles dans les milieux artistiques et littéraires, ainsi qu'en économie et art militaire.

Ce n'est tout de même qu'au XIXe siècle que cet italien d'origine toscane commença à se diffuser dans toutes les couches de la société, notamment avec le développement de l'éducation et de la diffusion des médias.

Une des premières oeuvres en italien toscan est attribuée à l'écrivain florentin Dante Alighieri (1265-1321). Dans De Vulgari Eloquentia (De l'éloquence vulgaire) rédigé en latin, il classa des langues romanes qu'il connaissait d'après la façon de dire oui dans chacune d'elles : langue d'oc, d'oil, de langue de si (dont le toscan).

Les normes générales de grammaire italienne furent fixées pendant la Renaissance, avec la réforme linguistique de Pietro Bembo.
Une académie, l'Accademia della Crusca, l'équivalent en France de l'Académie française, a été fondée en 1582 à Florence pour la promotion et la défense du toscan avec à l'origine la volonté de maintenir la pureté originale de la langue toscane en se référant à des auteurs du XIVe siècle comme Pétrarque ou Boccace.

Lire aussi : les dialectes en Italie

Influences linguistiques sur le toscan et les langues romanes

Avant le développement de la République romaine, c'est l'étrusque qui était parlé en Toscane et dans le nord du Latium. Bien que cette langue a disparu au profit du latin, elle a peut être influencé le toscan (en tant que substrat), mais la durée entre la disparition de l'étrusque et l'apparition d'une langue toscane basée sur la latin est trop importante pour en avoir une idée précise. Toutefois l'étrusque a influencé le latin en tant qu'adstrat : son alphabet ayant servi de base à l'alphabet latin et des mots usuels sont d'origine étrusque.

Avec les nombreux siècles de domination romaine, beaucoup de « pays » d'Europe occidentale et centrale parlaient le latin qui est devenu la souche de nombreuses langues européennes, et en a influencé beaucoup d'autres.


Présence dans le monde

L'italien est essentiellement parlé en Italie, ainsi que dans le sud de la Suisse par environ 6,5% de la population où il est également reconnu comme langue officielle. Au Vatican, il est seconde langue officielle avec le latin.
On retrouve aussi beaucoup de communautés italophones en Croatie (Istrie et Dalmatie) et en Slovénie.
Il est aussi parlé en France comme à Nice et Menton et le corse est proche du toscan, à Monaco, Malte, en Albanie, aux États-Unis (environ 4 millions de locuteurs), en Amérique du Sud, en Éthiopie, en Érythrée, en Somalie, et en Libye (où elle est langue commerciale avec l'anglais)

Sources : http://www.axl.cefan.ulaval.ca/europe/italieacc.htm et http://fr.wikipedia.org/wiki/Italien



Italie

© Bellitalie.org 2017 - Tous droits réservés, reproduction interdite