Palazzo della Mercanzia

Palazzo della Mercanzia

Le Palais des Marchands (Palazzo della Mercanzia, appelé aussi Loggia dei Mercanti) de Bologne situé sur la Piazza della Mercanzia (Place des Marchands) était le hall des marchands de la fin du XIVe siècle à la fin du XVIIIe siècle et siège de plusieurs guildes marchandes. A partir de 1797 et l’occupation française, il est devenu le siège de la Chambre de Commerce.

Histoire

Le palais a été probablement été construit sur le site d’un forum romain situé au carrefour de l’antique Via Emilia, aujourd’hui la rue principale, et l’antique Via Salaria (l’actuelle rue San Vitale).
Après la conquête de la ville par les Lombards au VIIIe siècle, un quartier y fut fondé pour être occupé par une petite communauté de Lombards.

En 1382, la ville de Bologne décida de fournir un édifice aux marchands, en confiant sa conception aux architectes Lorenzo Bagnomarino et Antonio di Vincenzo. Ce dernier ayant aussi conçu la Basilique Saint Pétrone de Bologne.
Le tribunal des marchands (Tribunale dei Mercanti) s’y installa en 1391. Elle se composa de douze consuls représentant les artisans et d’un juge, qui jusqu’à 1427 était choisi dans une autre ville, dans le but de rendre la justice en toute impartialité.

L’extérieur du bâtiment

Piazza della Mercanzia

Piazza della Mercanzia

Le Palais des Marchands possède un éclectisme stylistique caractérisé par la présence des styles romans lombard (avec les petits arcs soutenant les emblèmes des guildes), gothiques (dont le balcon avec verrière), et classique-naturaliste (chapiteaux décorés d’éléments floraux).
Trois niches portent des statues de marbre, celle du milieu représente la justice.
La façade de la Via Castiglione et Via Santo Stefano sont également ornées de niches, fenêtres à meneaux et décorations. Six saints y sont sculptés, dont quatre protecteurs de la ville (San Domenico, San Zama, San Floriano et San Petronio), ainsi que Saint-Pierre et Saint-Antoine de Padoue.

A remarquer, certaines curiosités, dont une plaque du XVe siècle ornant la façade du palais donnant sur la Via Castiglione. Elle porte une inscription latine qui énumère les privilèges dont jouissent les étudiants auxquels la Ville payait les frais pour les livres d’étude, la nourriture et les vêtements.

En 1484 l’effondrement de la Torre de Bianchi détruisit le Palais des Marchands et des maisons alentours en tuant vingt-trois personnes dans l’édifice et plusieurs passants.

Le Palais des Marchands de Bologne conserve les recettes originales de certains plats typiques bolonais, dont les nouilles de Bologne, les tortellini farcis à la bolognaise, la sauce bolognaise, la lasagne verte bolognaise.

Galerie

Carte

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Informations

Bologne

Émilie-Romagne

  • BologneBologne
    Bologne est une commune d’environ 375.000 habitants, chef-lieu de la région d‘Émilie-Romagne. C’est une très ...
  • RavenneRavenne
    Ravenne est une ville de l’Émilie-Romagne d’environ 159 000 habitants (2017). C’est la capitale historique ...
  • ParmeParme
    Parme n’est pas seulement la ville du parmesan et de son appétissant jambon, avec un ...
  • FerrareFerrare
    Ferrare resta sous la domination de la famille d’Este jusqu’à la fin du XVIe siècle. ...
  • ModèneModène
    Modène, qui compte de nos jours près de 185 700 habitants, fut depuis 1598 et ...
  • Castell’ArquatoCastell'Arquato
    Castell’Arquato est un charmant bourg d’Émilie-Romagne situé sur les contreforts du Val d’Arda, dans la ...
  • FidenzaFidenza
    Petite ville de la plaine du Pô, Fidenza est habitée par près de 25 600 ...
  • PlaisancePlaisance
    Plaisance est romaine depuis le IIIe siècle avant J.-C. (en italien Piacenza). Vivent près de ...
  • RiminiRimini
    Rimini se trouve en Romagne, elle compte environ 145 000 habitants.C’est une station balnéaire de ...
  • San LeoSan Leo
    Perché sur son promontoire rocheux, San Leo et sa puissante forteresse tiennent en respect les ...