Ci-dessous une sélection des plus intéressants lieux à découvrir à Padoue, suivie de la carte de la ville avec les localisations.

1. Chapelle des Scrovegni

jugement-dernier-chapelle-scrovegni-giotto-1306

Jugement dernier, chapelle des Scrovegni (Giotto, 1306)

L’extérieur simple et sobre de la chapelle des Scrovegni cache un des plus beaux ensembles de fresques au monde, un chef d’œuvre de Giotto, une œuvre à la source de la peinture moderne. C’est à la demande d’Enrico Scrovegni, que le maître réalisa ces peintures entre 1303 et 1305. Cette chapelle fut souhaitée par Enrico pour le sauvetage de l’âme de son père Reginaldo, usurier et banquier, redouté de son vivant, et même placé par Dante dans l’enfer de la Divine Comédie.
Elles racontent des passages des évangiles, avec des épisodes de la vie de Joachim et d’Anne (parents de la vierge), de la vie de la vierge Marie et de la vie et de la mort du Christ.

La réservation est obligatoire pour visiter, le ticket comprenant aussi le Musée Eremitani et le Palais Zuckermann.

2. Basilique Saint-Antoine de Padoue

basilica-sant-antonio-da-padova

Basilique Saint-Antoine

Saint Antoine, franciscain originaire de Lisbonne (1195-1231), protecteur de la ville très aimé des habitants, est appelé « le Saint » par les padouans. La basilique conserve ses reliques, qui sont vénérées lors d’une procession le 13 juin.
Le monument mêle différents styles architecturaux, dont la façade romane, les coupoles byzantines, les petits clochers, et à l’intérieur un déambulatoire gothique avec sept chapelles.

Parmi les riches chapelles, la Chapelle San Giacomo est décorée de fresques du XIVe siècle par Andriolo de Santi. La Salle du Chapitre conserve un fragment de Crucifixion attribué à Giotto. La chapelle Madonna Mora est issue de l’ancienne église de Santa Maria Mater Domini. Les reliques du saint se trouvent au centre du déambulatoire.

Sur la Place devant la basilique, le monument équestre à Gattamelata est une statue en bronze de Donatello, à l’époque une innovation, étant la première œuvre de ce genre.

3. Piazza delle Erbe et Piazza della Frutta

Piazza della Frutta

Piazza della Frutta

La Piazza delle Erbe, lieu idéal pour prendre l’apéritif, est restée pendant des siècles l’espace du marché, nommée de diverses manières au cours du temps, où les escaliers étaient appelés « scala delle Erbe » à l’époque où s’y vendaient les légumes.

De l’autre côté du Palazzo della Ragione, séparée par un passage couvert, la Piazza della Frutta éatit aussi une place marchande, où se vendaient les fruits. Le Peronium est une colonne médiévale dont le nom dérive peut-être du latin perones (chaussures de cuir).

Le passage entre les deux places, appelé « Volto della Corda » en souvenir des tricheurs et des débiteurs qui y étaient fouettés avec une corde. En signe d’avertissement, les cordes étaient en permanence accrochées aux cinq anneaux de pierre fichés dans le mur.

4. Palais de la Ragione

Palais de la Ragione

Palais de la Ragione

Ce palais, palazzo della Ragione, est le plus imposant de Padoue, édifié entre 1218 et 1306, et siège des Tribunaux et de l’administration de la ville. Il est appelé « le Salon » car son premier étage est une vaste pièce à laquelle on accède par la « Scala delle Erbe » sur la Piazza delle Erbe, long de 80 mètres et large de 27 mètres, entièrement décoré de fresques.
Il a malheureusement perdu des fresques de Giotto lors de l’incendie de 1420. C’est toutefois un des plus vastes cycles pictural au monde avec ses peintures mêlant des images astrologiques, religieuses et animalières, symbolisant les activités de la ville.
Un bloc de porphyre noir est appelé « pietra del Vituperio ». Les débiteurs insolvables devaient y monter pour se déshabiller et se battre les fesses avant de devoir quitter la ville.

A proximité le « Palazzo delle Debite », fut une prison qui était relié au Palais de la Ragione par un passage.

5. Prato della Valle

Prato della valle

Prato della valle

Le Prato della Valle est en Europe le deuxième plus vaste place après la place Rouge de Moscou, avec presque 9 hectares, dont au centre l’île centrale de l’Île Memmia de forme ovale, espace vert entouré d’un canal traversé par des ponts et 78 statues de personnalités.
Sur ce lieu au sud du centre historique se dressaient un grand théâtre et un hippodrome romain. C’est aussi ici que sainte Justine et saint Daniel furent martyrisés. Des foires et des fêtes l’animaient au moyen-âge.

6. Musées Municipaux

Les Musées Municipaux (Musei Civici ou Musei Eremiti) qui sont situés sur la Piazza Eremitani comprennent le Musée Archéologique et le Musée d’Art Médiéval et Moderne, hébergés dans les cloîtres de l’ancien couvent des frères Eremites de Saint-Augustin. Depuis peu, ils comptent aussi le Musée des Arts Appliqués et le Musée Bottacin.

Le musée archéologique rassemble des pièces des époques pré-romaine, romaine et paléochrétienne, ainsi qu’une section égyptienne enrichie grâce à l’explorateur padouan Giovan Battista Belzoni.

Le Musée d’Art Médiéval et Moderne compte essentiellement des œuvres de grands maîtres de la peinture italienne allant du XIVe au XIXe siècles. Des chefs d’oeuvres s’en distinguent, comme le Crucifix de Giotto et ceux de peintres vénitiens comme Boccaccini (Vierge à l’Enfant), Veronese, Tintoretto (Dîner à la maison de Simone et Crucifixion), Tiepolo.

7. Cathédrale et Baptistère

Piazza del Duomo

Piazza del Duomo

Le Dôme dédié à Santa Maria Assunta fut construit du XVIe au XVIIIe siècle sur un projet de Michelangelo Buonarroti. La façade est inachevée, alors que l’intérieur vaste est très simple et sans grand attrait.
En revanche le baptistère adjacent conserve un cycle de fresques de Giusto de’ Menabuoi. Ses peintures sont surprenantes avec ses miriades de visages d’anges et de saints qui semblent vous regardez lorsque vous levez les yeux vers la coupole, ainsi que le regard sévère du Christ Pantocrator au centre. Sur les murs sont peintes des scènes de la Génèse, des Prophètes et évangélistes et du Christ et du Baptiste.

8. Palais Bo et université

L’Université de Padoue qui fut fondée en 1222, est longtemps restée prestigieuse, en particulier dans la recherche scientifique, ayant vu passer Leon Battista Alberti, Galilée ou Copernic.
Au XVe siècle elle s’installa dans les salles du palais Bo. Elle conserve notamment le Théâtre Anatomique (1594) en bois de noyer.
La Salle des Quarante garde quarante portraits d’étudiants étrangers, et la chaire de bois d’où Galilée enseigna les mathématiques et la physique de 1592 à 1610.

9. Tour de l’Horloge et Piazza dei Signori

Piazza dei Signori

Piazza dei Signori

Sur la jolie Piazza dei Signori, l’élégante Tour de l’Horloge présente une horloge astronomique qui indique jour, mois, phase lunaire et signe astrologique. Elle date de la période où la Sérénissime République de Venise a conquit Padoue en 1405.
S’était à l’origine une tour médiévale qui servait d’entrée fortifiée, qui sépare le Palazzo Capitanio du Palazzo dei Camerlenghi, remaniée entre 1426 et 1437.
On peut la visiter seulement sur réservation, pour voir l’ancien mécanisme de l’horloge.

10. Jardin botanique

Celui de Padoue, est le plus ancien jardin botanique au monde, fondé en 1545, toujours au même endroit, associé à l’Université de la ville et inscrit au patrimoine mondial par l’Unesco en 1997. Il conserve près de 7.000 espèces végétales, ainsi qu’un Jardin de la Biodiversité inauguré en 2014. 5 milieux y sont recréés : le maquis méditerranéen, les montagnes alpines, des bassins d’eau douce, ou une serre tropicale.
La bibliothèque instituée en 1835 et le Musée botanique fondé comme herbier peuvent se visiter à l’occasion d’événements.

11. MUSME

Le musée d’histoire de la médecine de Padoue fut ouvert en 2015, à l’intérieur de l’ancien hôpital San Francesco. Il raconte l’histoire de la médecine depuis l’antiquité jusqu’aux techniques actuelles les plus avancées.
Parmi les salles de ses 3 étages, et avec un théâtre anatomique, des vidéos et des systèmes multimédias agrémentent la découverte, autour de Galilée ou du corps humain par exemple.
L’Hôpital San Francesco, construit en 1414, demeura en fonction jusqu’en 1798. Il fut la première clinique universitaire au monde.

12. Specola, observatoire astronomique

La Specola est un lieu unique, d’importance historique et culturelle, qui devait initialement accueillir une prison, mais qui fut transformée au XIVe siècle en tour de garde par les seigneurs des Carraresi en l’incluant dans le château de Castelvecchio.
C’est en 1767 qu’il devient un observatoire astronomique, transformé en musée astronomique en 1994, avec depuis 2002 un centre de recherche de l’Institut national d’astrophysique,

13. Parc Régional des Collines Euganéennes

Aux portes de Padoue, les collines Euganéennes sont l’occasion de belles excursions à la belle saison, Parc Régional Naturel créé en 1989.
C’est un massif issu d’éruptions volcaniques sous-marines, où poussent oliveraies, vignobles et forêts de châtaignes et de chênes, entre d’anciens villages médiévaux comme le bourg d’Arquà Petrarca, d’anciens sentiers ou l’Abbaye de Praglia (lire aussi : Monts Euganéens).

14. Autres attractions et curiosités

  • Le Musée Zabardella est un musée d’art et de culture populaire local logé à l’intérieur d’un palais médiéval.

  • le Palais Zuckermann (ticket inclus dans le billet des musées municipaux) est un musée historique avec des collections de médailles, monnaies, tissus, céramiques et meubles classiques;

  • Le Musée Precinema, à l’intérieur du Palais Angeli est consacré à l’art religieux,

  • Église de Santa Maria Dei Servi (XIVe siècle).

  • Basilique Sainte-Justine de Padoue (XVIe siècle).

  • Oratoire Saint-Georges (XIVe siècle).

  • Le Café Pedrocchi est un lieu historique de Padoue, célèbre pour son café à la menthe saupoudré de cacao

  • Quartier du Ghetto, autour des rues étroites Via Barbarigo, Via Manino, San Canziano, Roma et Marsala.
  • Les œuvres de Kenny Random, avec ses belles peintures murales (Via Roma, Via Sauro, Via Sant’Agnese, etc).

  • Porta Portello et Navigli : quartier plein de vie avec ses bars, terrasses, bord de rivière, etc.

  • Villas Vénètes à quelques kilomètres de Padoue, dont la Villa Barbarigo au sud et la Villa Contarini au nord.
  • Excursions en bateau de Padoue à Venise, occasion aussi de découvrir les villas qui bordent le canal comme la Villa Pisani, la Villa Widman et la Villa Foscari.

15. Que manger à Padoue

La cuisine de Padoue est une cuisine autour du traditionnel potager et de la basse-cour, surtout des volailles comme l’oie, le chapon, le canard, la pintade, le coq et le poulet. Ils agrémentent les bigoli (grosses spaghettis) et les risotti, cuisinés avec petits pois, asperges, radis. Pâtes, haricots et même soupe aux choux se retrouvent souvent en « premier plat ».
Par exemple, « l’Occa in Onto », est une oie accompagnée de bigoli, salée et conservée dans sa propre graisse. D’autres seconds plats sont des mijotés, avec parfois poitrine d’oie, salami, gras double, ou saucisse. On mange aussi plats et charcuterie de cheval et de mulet.
En pâtisserie, mentionnons la fugassa padovana (focaccia), la figassa (gâteau de figues), la smegiassa (avec des raisins secs) et la sbrisolona.
Une tradition est liée aussi à Sant’Antonio avec le Pan del Santo, le Dolce del Santo, les Amarettoni et les Merletti.

Carte

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Informations

 

Vénétie

  • A voir en VénétieA voir en Vénétie
    Venise Ville fascinante et unique au monde, dont l’architecture et le patrimoine singuliers ont traversé ...
  • VeniseVenise
    Située sur la lagune du même nom, au nord-est de la péninsule italienne, Venise est ...
  • VéroneVérone
    Vérone, la ville de Roméo et Juliette, était déjà une importante cité pendant l’antiquité qui ...
  • PadouePadoue
    Padoue est une très belle ville dont l’architecture et les richesses artistiques sont essentiellement marquées ...
  • VicenceVicence
    De taille modérée avec près de 111.000 habitants en 2021, Vicence est une magnifique petite ...
  • TréviseTrévise
    A 40 kilomètres au nord de Venise, Trévise est une petite ville de près de ...
  • Lac de GardeLac de Garde
    Le Lac de Garde est le plus vaste lac d’Italie, situé entre Brescia à l’ouest ...
  • DolomitesDolomites
    Les Dolomites sont une des plus belles chaines de montagnes d’Italie, située dans la partie ...
  • Castelfranco VenetoCastelfranco Veneto
    Petite ville fortifiée de 33.000 habitants environ (en 2021), Castelfranco Veneto a conservé de beaux ...