Voir aussi ci-dessous la carte de Pavie avec les principaux monuments.

1. Chartreuse de Pavie

certosa-di-paviaLa chartreuse de Pavie, située à 8 km au nord du centre fut fondée en 1396. C’est le plus important monument gothique tardif d’Italie et un des plus bels édifices de la Renaissance.
Son origine remonte à la volonté de Gian Galeazzo Visconti d’ériger un ici un mausolée familial. La construction d’un monastère confié aux chartreux s’étala de la fin du XIVe siècle, dans la période gothique tardive, pour s’achever partiellement sous les Sforza vers 1474 pendant le Renaissance, et se terminer au début du XVIe siècle.
Sa façade à la décoration foisonnante de style Renaissance, mêlant des sculptures polychromes, est saisissante, typique de l’architecture lombarde.
L’intérieur gothique héberge la tombe de Gian Galeazzo Visconti, mais aussi celles de Ludovic Sforza le Maure et de son épouse Béatrice d’Este (ces deux dernières étant vides). De nombreuses œuvres d’art y sont conservées, comme un polyptyque du Pérugin, des retables de Bergognone et du Pinturicchio, la Vierge à l’Enfant du Guercin, etc.
Les deux cloîtres sont aussi remarquables, avec les cellules et les arcades. Un musée conserve des moulages et des œuvres d’art.

2. Basilique Saint-Michel

La basilique San Michele Maggiore (Saint-Michel Majeur en français) est un exemple remarquable d’architecture religieuse du roman lombard. Elle fut construite sur le site d’une plus ancienne église, aux XIe et XIIe siècles.
C’est le plus bel édifice religieux du centre de Pavie avec San Pietro in Cielo d’Oro, qui fut le lieu de nombreux couronnements, dont celui de Roi d’Italie de l’empereur Frédéric Ier Barberousse en 1155.
Un de ses caractères majeurs est l’emploi de grès ocre pour ses sculptures décoratives, au lieu de terre cuite. En raison de la friabilité de cette pierre, les riches décorations extérieures se sont détériorées au cours du temps.
Derrière sa façade sobre et élégante, l’intérieur conserve entre autres œuvres, un beau crucifix de plus de 2 mètres couvert de feuilles d’argent, daté du Xe siècle.

3. Basilique San Pietro in Cielo d’Oro

La basilique San Pietro in Ciel d’Oro fut fondée par les lombards au début du VIe siècle, et reconstruite au XIIe. Elle abrite le tombeau de saint Augustin sous une très belle arche dans le chancel, et celui du roi lombard Liutprand (mort en 744), qui y avait rapporté de Sardaigne les reliques du saint pour les protéger des attaques des Sarrasins.
D’origine lombarde, elle fut reconstruite en style roman. Au IXe siècle, la basilique était un important centre culturel, avec son scriptorium où l’on copiait les textes, et une école de grammaire et de rhétorique.
L’Arche de Saint Augustin est un chef-d’œuvre gothique en marbre du XIVe siècle, avec l’urne et la statue du saint, décorée de 150 statues représentant des anges, des saints et des évêques, et des panneaux qui racontent la vie de saint Augustin.
La crypte conserve les ossements de Séverin Boèce, exécuté ici en 525 par le roi ostrogoth Théodoric.

4. Cathédrale de Pavie

La construction de la cathédrale commença sous les Sforza en 1488 mais fut terminée bien des siècles plus tard. La coupole centrale octogonale, haute de 97 mètres, est la troisième plus grande d’Italie, après celles de la basilique Saint-Pierre de Rome et de lu Dôme de Florence.
L’intérieur conserve des reliques de la couronne d’épines du Christ qui auraient été trouvées en 327 par Hélène la mère de Constantin, et la crypte abrite la tombe de saint Syrus, premier évêque et patron de Pavie.
Après un effondrement meurtrier en 1989, l’église fut fermée jusqu’en 2012.

5. Château Visconti

Le Château Visconti de Pavie était à l’origine en 1360 une demeure de chasse et de détente, sous la seigneurie de Galeazzo II Visconti, à l’époque de la construction vers Milan du canal Naviglio Pavese, et où un grand parc s’étendait jusqu’à la chartreuse.
C’est avant tout un grandiose palais, plus qu’un édifice défensif, marqué par l’architecture lombarde tardive.
Il abrite les Musées municipaux, hébergés dans des salles ornées de précieuses fresques datant des Visconti et des Sforza, avec une riche pinacothèque.

6. Tours médiévales

Il reste à Pavie cinq tours médiévales, héritage des XIe et XIIe siècles, époque où Pavie était désignée « ville des cent tours ».
Ces étranges tours semblent avoir été en premier lieu des marques de prestige, étant inhabitées et sans meurtrières défensives. Trois sont dans la zone universitaire avec la plus haute de 51 mètres, Piazza Leonardo da Vinci, et deux sont dans la Via Luigi Porta.

7. Pont couvert et Borgo Ticino

Le pont couvert relie le centre ville au quartier pittoresque du Borgo Ticino, franchissant le Tessin, un affluent du Pô.
Un pont existait déjà ici à l’époque romaine, modifié au moyen-âge quand il était surnommé le « pont du Diable », une légende reliant celui-ci a sa construction. Le pont s’effondra et fut reconstruit en 1344, puis couvert au XVIe siècle.
Le pont actuel, de 200 mètres de long avec 5 arches et une petite chapelle au centre, est entièrement couvert. Il fut reconstruit après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale selon les dessins du XIVe siècle.
Le Borgo Ticino est un petit village avec ses maisons colorées, où l’on est accueilli par la sculpture en bronze d’une lavandière qui rappelle que vivaient ici pêcheurs, bateliers et blanchisseuses.
C’est aujourd’hui un petit quartier tranquille avec quelques restaurants, une promenade qui longe la rivière. Son église Santa Maria in Betlem du XIIe siècle témoigne du passage de la Via Francigena.

8. Broletto et Piazza della Vittoria

La Piazza della Vittoria (ou Piazza Grande) est une des principales places de Pavie, et proche du Duomo. Le Broletto fut pendant des siècles le plus important palais de Pavie, construit au moyen-âge comme Palais de l’évêque San Damiano au XIIe siècle, devenu plus tard le siège du pouvoir communal, et aujourd’hui siège de l’Institut Supérieur Universitaire. Le palais abrite la Madonna del Broletto qui d’une fenêtre du bâtiment peut voir les habitants et les protéger.
Sur la place on trouve aussi l’ancienne église de Santa Maria Gualtieri, ou la Maison Rouge dite Domus rubea.

9. San Teodoro

Derrière une façade lombarde en briques, l’église San Teodoro qui remonte à la fin du XIIe siècle conserve un magnifique cycle de fresques sur la vie de San Teodoro, réalisées en 1514, et la fresque du peintre Bernardino Lanzani « La vista di Pavia », qui est une vue aérienne de la ville.

10. Université de Pavie

Fondée en 1361, l’université de Pavie est une des plus ancienne d’Europe. Elle doit sa renommée à plusieurs prix Nobel qui y étudièrent ou y professèrent, tels qu’Alessandro Volta, Carlo Rubbia, Giulio Natta ou Camillo Golgi.
Elle mérite une visite, pour ses bâtiments, ses cours, ses cloîtres, son jardin botanique, etc.

11. Parc de la Vernavola

C’est le poumon vert de Pavie, au nord du centre le long d’un affluent du Tessin, entre champs, prairies et bois, et un parcours botanique.

Dans les environs

40 km à l’ouest de Pavie, Vigevano a une des plus belles places d’Europe datant de la Renaissance et dessinée par Léonard de Vinci, et le superbe château des Sforza.
Le long de la vallée du Pô, on rencontre quelques châteaux extraordinaires, dont celui de Chignolo Po, à 30 km à l’est, surnommé le « Versailles lombard », et celui de Belgioiso, une résidence aristocratique 15 km à l’est.
Le château de Zavattarello, du Xe siècle, se trouve à près de 50 km au sud, proche de l’Ermitage Saint-Albert Butrio, une abbaye romane dans les contreforts des Apennins, au sud de la vallée du Pô.

Carte

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Informations

Pavie

  • Que voir à PavieQue voir à Pavie
    Voir aussi ci-dessous la carte de Pavie avec les principaux monuments. 1. Chartreuse de Pavie La chartreuse ...

Lombardie

  • A voir en LombardieA voir en Lombardie
    Milan Milan, la capitale lombarde, est le centre économique financier de l’Italie avec le siège ...
  • MilanMilan
    Principale ville économique et financière d’Italie, centre international de la mode et de l’élégance, Milan ...
  • Lac MajeurLac Majeur
    Le Lac Majeur se situe à cheval sur la limite occidentale de la Lombardie et ...
  • Lac de CômeLac de Côme
    Non seulement le lac de Côme est le lac le plus profond d’Italie, mais il ...
  • Lac de GardeLac de Garde
    Le Lac de Garde est le plus vaste lac d’Italie, situé entre Brescia à l’ouest ...
  • BergameBergame
    La ville haute de Bergame, la Città alta, est le plus beau centre médiéval de ...
  • BresciaBrescia
    Deuxième plus grande ville de Lombardie, Brescia ne jouit pas de la renommée qu’elle mériterait. ...
  • CrémoneCrémone
    Crémone est une ville lombarde de près de 71.000 habitants (en 2021), située dans la ...
  • CômeCôme
    Côme est avec Lecco la plus importante ville sur le lac de Côme, et la ...
  • PaviePavie
    Pavie est une jolie ville en bordure du Tessin à 40 km au sud de ...
  • SirmioneSirmione
    Sirmione est la plus emblématique des villes des rives du Lac de Garde, située sur ...
  • BellagioBellagio
    A la pointe des deux bras méridionaux du lac, Bellagio est un joli village entouré ...
  • Lac d’IseoLac d'Iseo
    Situé entre Bergame et Brescia, le petit lac d’Iseo est plein de caractère, jouissant de ...
  • Lac d’Idro et vallée SabbiaLac d'Idro et vallée Sabbia
    Séparé du lac de Garde par une montagne, perché à 400 mètres d’altitude, le beau ...